الدليل العملي لإنشاء المقاولات بالمغرب

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل

الدليل العملي لإنشاء المقاولات بالمغرب

مُساهمة من طرف بنت غير كل البنات في السبت فبراير 28, 2009 3:08 am

إخوتي في الله كما في علمكم أهمية الصناعات الصغيرة و الدور التي تلعبه المقاولات الصغيرة و المتوسطة في القضاء على البطالة والمساهمة في تحقيق التطور و النمو على المستوى الجهوي. دونا كصناع حياة هو المساهمة الفعلية في إنشاء مقاولات و تشجيع الشباب العاطل على التشغيل الذاتي.
لكن وللأسف الشديد هناك عدة مشاكل تحول دون تحقيق هذا الهدف من بينها عدم معرفة الطريقة القانونية و الإدارية لإنشاء المقاولة, لهذا ارتئينا أن نضع بين أيديكم ما سميناه الدليل العملي لإنشاء المقاولات بالمغرب و هو تمرة مجهود لإخوة و أخوات جزاهم عنا ألف خير.
الدليل باللغة الفرنسية نظرا لصعوبة الترجمة إلى اللغة العربية, لكن سنواكب معكم الأمر خصوصا لمن يجد صعوبة.
في هذه الصفحة ننتظر ملاحظاتكم و استفسراتكم سواءا باللغة الفرنسية أو العربية و سنحاول الإجابة عليها بإذن الله.
و إليكم أحبتي العناوين التي يتضمنها الدليل:

L'esprit d'entreprise
L'entrepreneur
L'idée projet
Le projet personnel
L’étude commerciale
Les prévisions financières
Les formalités administratives de création d’entreprises
Choix d’un statut juridique
Le régime fiscal



منقووول


عدل سابقا من قبل بنت غير كل البنات في الأحد مارس 01, 2009 3:16 pm عدل 1 مرات

_________________
avatar
بنت غير كل البنات
مديرة الموقع
مديرة  الموقع

انثى
عدد المشاركات : 1356
العمر : 28
احترام قوانين المنتدى :
نقاط التميز : 700
المزاج :
المهنة :
الأوسمة :
عارضة الطاقة :
100 / 100100 / 100

  :
نقاط : 8176
تاريخ التسجيل : 19/02/2009

http://amiratalmaghrib.ba7r.org

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

تابع2

مُساهمة من طرف بنت غير كل البنات في السبت فبراير 28, 2009 3:14 am

L'esprit d'entreprise : Définitions et importance

L'esprit d'entreprise constitue l'une des forces motrice de l'innovation, de la compétitivité et de la croissance. Compte tenu de leur forte présence dans des secteurs clés, les petites et moyennes entreprises et les entrepreneurs jouent un rôle primordial dans l'économie.
Il ne fait guère de doute que l'esprit d'entreprise et la performance économique sont fortement et étroitement liés en terme de croissance, de survie, d'innovation, de création d'emplois, de progrès technologique, de gain de productivité et d'exportation.
Cependant la contribution sociale de l'esprit d'entreprise dépasse ce cadre. Il est également un vecteur d'épanouissement personnel et peut renforcer la cohésion sociale en permettant à toute personne de tout horizon et toute origine géographique de créer sa propre entreprise.
L'esprit d'entreprise est une question de mentalité. Il désigne la détermination et l'aptitude de l'individu, isolé ou au sein d'une organisation, à identifier une opportunité et à la saisir pour produire une nouvelle valeur ou le succès économique.
Autrement dit, l'esprit d'entreprise désigne un état d'esprit ainsi que le processus de création et de développement de l'activité économique par la combinaison de la prise de risque, de la créativité et/ou de l'innovation et d'une saine gestion, dans une organisation nouvelle ou existante.

L'entrepreneur


L'entrepreneur est une personne qui prend l'initiative de rassembler certains moyens dans une certaine forme et pour un certain but.
L'entrepreneur est guidé par les opportunités à saisir. Son discours est le suivant: " Je me laisserai uniquement guider par mon appréciation des opportunités existantes dans mon environnement et je ne me laisserai pas freiner par le caractère limité des ressources dont je dispose."
Définir l'entrepreneur en termes de créativité ou de capacité d'innovation n'est pas suffisant. Certains esprits brillants et novateurs ne réalisent jamais rien de concret. Il faut aller au-delà de la simple identification d'une opportunité pour aborder les conditions de sa réalisation.
Le « promoteur » est enclin à réagir très vite et à exploiter rapidement les opportunités qui se présentent. Ce n'est pas sa capacité d'action qui est en cause, mais plutôt la constance de son engagement.
Cependant, il ne suffit pas de prendre un risque pour être assuré de réussir. La parfaite connaissance du terrain sur lequel il opère est, pour l'entrepreneur, un élément autrement important.
Une bonne maîtrise de son terrain d'action lui permet d'identifier les tendances qui se dessinent et d'être confiant dans ses prévisions. Cette capacité d'anticipation lui permet de devancer ses concurrents.
Une autre qualité d'un bon entrepreneur est de savoir structurer les projets en plusieurs étapes, en engageant à chaque étape le minimum de ressources nécessaires.
La question qui se pose alors à l'entrepreneur est : quelles sont les ressources nécessaires pour exploiter une opportunité de croissance? Il faut en permanence trouver un équilibre entre le volume des ressources engagées et leur rentabilité potentielle. L'entrepreneur essaie de maximiser la création de valeur en utilisant le moins de ressources possible : il doit accepter une prise de risque plus importante.
Les entrepreneurs sont tournés vers l'action et les résultats concrets, ils aiment décider et refusent la routine, le travail répétitif. Les entrepreneurs créatifs possèdent de grandes réserves d'énergie, de ténacité et d'imagination, et ces qualités, combinées à leur aptitude à prendre des risques calculés, leur permettent de transformer en un projet concret ce qui n'est souvent au départ qu'une idée très simple

_________________
avatar
بنت غير كل البنات
مديرة الموقع
مديرة  الموقع

انثى
عدد المشاركات : 1356
العمر : 28
احترام قوانين المنتدى :
نقاط التميز : 700
المزاج :
المهنة :
الأوسمة :
عارضة الطاقة :
100 / 100100 / 100

  :
نقاط : 8176
تاريخ التسجيل : 19/02/2009

http://amiratalmaghrib.ba7r.org

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

تابع 3

مُساهمة من طرف بنت غير كل البنات في السبت فبراير 28, 2009 3:15 am

L'idée projet


L’essentiel de l’art d’entreprendre réside dans la capacité d’identifier, d’exploiter et de tirer profit des opportunités qui peuvent naître sur le marché. C’est la raison d’être de l’entrepreneur. Nul ne peut s’arroger ce titre s’il n’a pas identifié et au moins commencé à exploiter une opportunité.
La réussite est réservée à ceux qui sont prêts à faire preuve d’initiative et à essayer d’exploiter un nouveau concept, plutôt que de se contenter d’y penser.
Les entrepreneurs doivent faire preuve d’un minimum d’imagination, même s’il n’est pas nécessaire qu’ils possèdent un esprit particulièrement créatif. On ne leur demande pas d’être des « gens d’idées » ; leur rôle est d’être créatif dans l’organisation de l’entreprise autour d’un concept nouveau.
Ainsi on peut dire que l’entrepreneur en tant qu’individu qui dispose de l’esprit d’entreprise est le plus apte à générer, concevoir et à exploiter les idées projet.
Alors comment peut-on dire que cette idée a plus de valeur que toute autre ?
Les facteurs de succès sont nombreux mais ils sont liés à des questions primordiales que sont :
 Elle doit être faisable, il faut que le passage de l’idée à la réalité soit possible. En fait il faut se fier au principe que tout est possible et que même si ce passage ne s’est pas concrétisé, il fera une expérience pour moi et que d’autre en profitent.
 Elle doit être opportune, alors là, à 100% il faut que ce soit le moment pour le lancer tant du point de vue du potentiel que du point de vue personnel.
 Elle doit être mobilisatrice, Le projet va mobiliser mon énergie et il faut également qu’il puisse mobiliser celle des potentiels associés, investisseurs, partenaires et celle des clients.
 Elle doit être rentable, toute idée d’affaires, doit permettre de gagner à court ou long terme.
 Elle doit correspondre à un besoin réel à satisfaire;
 Il doit exister un marché réel ou potentiel justifiant sa réalisation ;
 Elle doit apporter « un plus » par rapport à l’existant, elle doit être originale ou innovatrice ; ce « plus » peut être obtenu dans la technologie et la qualité du produit ou service que vous allez proposer ;
 Son coût doit être raisonnable, l’entrepreneur doit être sûr de pouvoir réunir les fonds nécessaires à la réalisation de son projet ;
 Le niveau de risque doit être modéré.
A ces facteurs viennent s’ajouter deux éléments très importants que sont la communication et la définition de l’idée.
 La communication de l’idée : en fait certains cachent leurs idées de création, les protègent comme s’il s’agissait de l’idée du siècle, de peur que l’on leur « vole ». Au contraire, il est très important avant de se lancer de partager ses idées avec son entourage. Les avis extérieurs sont constructifs, vous permettent de mettre en avant des points auxquels vous n’auriez pas pensé, il faut aller au-delà des critiques pour en tirer quelque chose de constructif.
 La définition de l’idée : le projet est clair pour vous et dans votre tête, mais généralement les idées sont éparpillées et non structurées. Il est donc impératif de bien les définir.
Pour définir son projet, rien de mieux que de l’écrire de façon claire et concise, cette définition doit décrire les caractéristiques du produit et du service envisagé, son utilité, son usage, les performances prévues ainsi que les grands principes de fonctionnement.
Il est indispensable également de se forcer à lister les « plus » (caractère novateur, service spécifique, opportunité) et les « moins » (faiblesses, lacunes, menaces) du produit ou service proposé pour en déduire le ou les avantages concurrentiels qui différencient la nouvelle entreprise de ses concurrents.
Remarque :
Il faut éviter de penser qu’un ami ou un voisin a réussi dans un créneau donc c’est forcément un projet rentable pour vous-même. L’idée du voisin qui a réussi n’est pas forcément votre idée, car faire exactement comme l’autre, ne donne pas forcément les mêmes résultats. Le but recherché lorsqu’on crée une entreprise : c’est la réussite.
Cette réussite dépend des qualités et comportements de celui qui entreprend (c’est à dire de son esprit d’entreprise). Il est important de tester l’idée retenue avant sa concrétisation afin d’apprécier sa faisabilité et sa valeur.

_________________
avatar
بنت غير كل البنات
مديرة الموقع
مديرة  الموقع

انثى
عدد المشاركات : 1356
العمر : 28
احترام قوانين المنتدى :
نقاط التميز : 700
المزاج :
المهنة :
الأوسمة :
عارضة الطاقة :
100 / 100100 / 100

  :
نقاط : 8176
تاريخ التسجيل : 19/02/2009

http://amiratalmaghrib.ba7r.org

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

تابع4

مُساهمة من طرف بنت غير كل البنات في السبت فبراير 28, 2009 3:16 am

Les différents types d’idées


Tout projet de création d’entreprise commence par une idée. Qu’elle naisse de l’expérience, du savoir-faire, de la créativité, ou d’un simple concours de circonstance. L’idée prend souvent la forme d’une intuition ou d’un désir qui s’approfondit et se développe avec le temps.
Il existe une grande variété de formes d’idées. Plus l’idée est nouvelle, plus il faudra s’interroger sur la capacité des futurs clients à l’accepter. Plus elle est banale, plus il conviendra de s’interroger sur sa réelle utilité par rapport à l’offre déjà existante sur le marché.
Aucune idée n’a jamais prouvé sa supériorité sur une autre dans le domaine de la création d’entreprise. Une innovation technologique révolutionnaire n’a pas plus d’atouts au départ que la saisie d’une simple opportunité sur un marché banal. Créer une entreprise est donc en quelque sorte une opération vérité qui remet les compteurs à zéro.


 L’activité connue


Ce type de création peut paraître a priori le moins risqué : l’idée est bien maîtrisée car elle correspond à un métier exercé pendant plusieurs années. Les « règles du jeu » sont connues, les compétences techniques à mettre en œuvre font partie du savoir faire ; bref, on se sent à l’aise.
En matière de création d’entreprise, le professionnalisme du créateur est naturellement un facteur de chance de réussir que ceux qui se risquent dans l’inconnu.
Il convient cependant d’être prudent. Cette voie d’accès à la création d’entreprise peut donner un sentiment de sécurité imitée: le professionnel est expert dans son domaine, mais ne maîtrise pas forcément les autres facettes du métier du créateur et ne suit pas tous les métiers de base.
Il doit également être en mesure d’appréhender le marché visé pour pouvoir faire sa place face aux concurrents
L’idée des autres


Créer une entreprise en recourant aux idées des autres, nécessite de rester à l’affût de tout ce qui se passe autour de soi en matière de nouveaux produits, de nouveaux modes de consommation, de nouveaux concepts marketing.
Il est indispensable également d’assurer une veille dans les annonces de « recherche de partenariat », bulletins de « proposition d’affaires », « bourse d’opportunités » car certains ont le produit ou le savoir-faire mais manquent de moyens et recherchent un associer.
On peut aussi acheter un brevet ou négocier une licence d’exploitation d’un brevet ou d’une marque.
Il est enfin possible de signer un contrat de concession ou de s’engager dans un contrat de franchise. La notoriété et l’ancienneté du concédant ou du franchiseur ainsi que l’existence de son réseau apportent (avec les obligations d’informations qui leur sont imposées) un certain gage de sécurité pour la réussite de l’entreprise nouvelle
Il ne faut pas oublier, bien sûr, de questionner soi-même une ou plusieurs entreprise liées avec les concédant ou le franchiseur envisagé.
Si toutes ces pistes ne conviennent pas, il reste alors à rechercher une idée vraiment nouvelle d’entreprise
.

 L’opportunité pure


Une opportunité, une bonne occasion, « l’affaire à ne pas manquer » peut également se présenter ! Pour déceler une opportunité, il convient tout d’abord de se mettre dans une disposition d’esprit favorable se résumant à :

1. Avoir en permanence l’esprit critique pour juger des situations commerciales présentes, des réels mérites des positions acquises, des lacunes des systèmes établis, des défauts des produits ou services offerts etc.
Bien des nouveaux concepts des produits, de services ou de prestations sont le fruit d’une remise en cause ou d’une carence constatée dans l’offre par rapport aux problèmes rencontrés dans la vie en général.
2. Exercer en permanence une grande curiosité intellectuelle : le monde change vite et sans répit, pour en saisir les opportunités, encore faut-il rester en prise avec lui. Cela nécessite une disponibilité intellectuelle importante pour s’informer, analyser, comprendre, anticiper, voire prédire certaines évolutions, être curieux de tout pour dicter les opportunités.
3. Faire preuve d’une grande ouverture d’esprit et savoir accepter les apports extérieurs, les savoir-faire, quelque chose à transposer ou à adopter pour en faire un projet commercial.


 L’application nouvelle


Créer une entreprise à partir d’une application nouvelle consiste à utiliser une technique, un savoir-faire, un produit connu en le transposant dans une autre activité, dans un nouveau contexte ou sur un marché différent.
Il y a une part d’innovation dans les « applications nouvelles » et la réaction du consommateur n’est pas toujours certaine. Un projet de création dans une application nouvelle est donc plus risqué, mais en cas de succès la rentabilité est supérieure.
La période actuelle, marquée par une évolution sociologique rapide des valeurs et des modes de vie, est favorable aux « applications nouvelles ».


 L’innovation


L’innovation pure relève d’un exercice plus ardu. Créer un nouveau produit, généralement à fort contenu technologique, entraîne des besoins importants des capitaux pour passer à la phase préindustrielle, pour réaliser une étude de marché, nécessairement approfondie, et pour atteindre la réponse du marché. Dans ce cas-là, les risques se cumulent, mais la rentabilité s’avère bien plus élevée que dans une activité banale où la concurrence est très forte

_________________
avatar
بنت غير كل البنات
مديرة الموقع
مديرة  الموقع

انثى
عدد المشاركات : 1356
العمر : 28
احترام قوانين المنتدى :
نقاط التميز : 700
المزاج :
المهنة :
الأوسمة :
عارضة الطاقة :
100 / 100100 / 100

  :
نقاط : 8176
تاريخ التسجيل : 19/02/2009

http://amiratalmaghrib.ba7r.org

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

تابع5

مُساهمة من طرف بنت غير كل البنات في السبت فبراير 28, 2009 3:18 am

كيفما كان نوع المشروع فمن اللازم أن يكون هنالك نوع من التوازن بينه و بين المشروع
الشخصي للفرد ليحقق النجاح المطلوب.
Le



projet personnel


Quelle que soit l’origine du projet de création, il est indispensable de vérifier sa cohérence avec son projet personnel pour assurer sa réussite. Les porteurs de projet négligent malheureusement souvent cette étape pour se concentrer uniquement sur la faisabilité économique, commerciale et juridique de leur projet.
C’est une erreur: la maturation d’une idée doit impérativement tenir compte d’éléments plus personnels. Choisir de créer est plus qu’un choix de biens et de services à produire et à commercialiser, c’est aussi le choix d’un mode de vie particulier, qui doit être en cohérence avec les exigences du projet.
Vérifier cette cohérence suppose:
De définir son projet personnel.
D’analyser les contraintes et exigences inhérentes au projet et de s’assurer qu’elles peuvent être surmontées.
De vérifier qu'ils n'y a pas de contradictions et d'évaluer les écarts et les actions correctrices à mener.


1- Le bilan personnel

La réussite d’une entreprise ne dépend pas uniquement d’évènements extérieurs. Le développement du chiffre d’affaires, l’accroissement des parts de marché, l’apparition d’un bénéfice sont des événements économiques nécessaires à la pérennité de l’entreprise, mais non suffisants.
Deux questions sont alors primordiales :
-Quelles sont mes contraintes et mes objectifs personnels ?
-Quelles compétences sont nécessaires pour mener à bien mon projet ?

a- Les contraintes personnelles



En devenant chef d’entreprise, il faut passer d’une situation à une autre, où, par nature, règnent l’imprévu et l’aléatoire. Il faut donc prendre en compte les caractéristiques de sa situation actuelle et vérifier leur compatibilité avec la situation engendrée par la création de l’entreprise.
- Pourrai-je dégager suffisamment de temps, étudier et préparer mon projet, compte tenu de ma situation actuelle ?
- Mon entourage adhère-t-il au projet ? Cette adhésion est très importante, en particulier celle du conjoint, qui peut apporter une aide psychologique et matérielle en prenant en charge certaines tâches.
- Mes charges familiales sont-elles compatibles avec le projet ? Cette question sera primordiale, s'il n'est pas possible de bénéficier de l’apport par mon conjoint d’un salaire régulier suffisant dans l’attente de la montée en puissance de l’entreprise.
- Mon apport financier personnel est-il suffisant pour chercher des financement complémentaires ?
- L’entreprise pourra-t-elle générer, en temps voulu, le revenu minimal vital nécessaire, compte tenu de mes charges financières actuelles ?
- Ma santé est-elle compatible avec les exigences du projet (Notamment quand il faudra faire face à des périodes d’intense charge de travail) ?

b- Les motivations et objectifs personnels



On ne crée pas une entreprise sans raison précise. Il faut donc se poser, en toute conscience, la question : « Pourquoi je souhaite créer ? ».
pour résoudre un problème personnel ?
pour vivre un partenariat ?
pour développer une entreprise et en faire, à terme, une entreprise importante ?
pour mettre en pratique une idée qui obsède depuis un certain temps ?
pour acquérir une indépendance ?
pour atteindre une certaine position sociale ?
pour exploiter un savoir-faire ? ...

c- Les compétences



Un porteur de projet doit posséder à la fois :
Une personnalité dont les traits les plus marquants seront, ou non, adaptés aux qualités qu'il est nécessaire de posséder pour mener à bien le projet.
Un potentiel, c'est-à-dire une capacité personnelle d'action, de résistance physique, de solidité psychologique, de capacité à rebondir, etc.
Cette capacité sera, ou non, suffisante pour faire face aux aléas du démarrage et de la conduite de l'entreprise.
Des connaissances et compétences techniques, commerciales, de gestionnaire qui s'avéreront adaptées ou manquantes pour les besoins du projet.
Une expérience : les activités antérieures, en particulier professionnelles, peuvent être un atout important si elles sont en relation avec le projet. Le professionnalisme est une condition de succès, de même qu'un tissu relationnel important dans le milieu concerné
.


اتمنى ان ينال اعجابكم

_________________
avatar
بنت غير كل البنات
مديرة الموقع
مديرة  الموقع

انثى
عدد المشاركات : 1356
العمر : 28
احترام قوانين المنتدى :
نقاط التميز : 700
المزاج :
المهنة :
الأوسمة :
عارضة الطاقة :
100 / 100100 / 100

  :
نقاط : 8176
تاريخ التسجيل : 19/02/2009

http://amiratalmaghrib.ba7r.org

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

تابع6

مُساهمة من طرف بنت غير كل البنات في السبت فبراير 28, 2009 3:19 am

سنتحذث عن المشروع الشخصي و نركز على شيئين مهمين
- تحليل المعوقات الخاصة بالمشروع
- التكامل اللازم تحقيقه بين حامل المشروع و المشروع.
2- L'analyse de contraintes du projet




A ce stade de la réflexion, on doit être en mesure de déterminer les contraintes inhérentes au projet, qui concernent :
Le produit ou la prestation: sa nature, ses caractéristiques, son processus de fabrication ou de mise sur le marché...
Le marché: celui-ci peut être nouveau, en décollage, en pleine maturité, en déclin, saturé, fermé, peu solvable, très éclaté, etc.
les moyens à mettre en œuvre : les processus de fabrication, de commercialisation, de communication, de gestion, de service après vente, etc... Peuvent entraîner des contraintes importantes,
La législation : de l’existence des contraintes légales (accès à la profession, réglementation relative à la sécurité...) peuvent dépendre la faisabilité et la viabilité du projet
Un long travail de réflexion doit conduire à mettre en évidence ces contraintes, afin d’en prendre bien conscience, de considérer si elles sont surmontables, et de prévoir de mettre impérativement en regard les parades qui s’imposent.

La cohérence homme / projet



Les écarts entre le temps, l’organisation, les compétences nécessaires au projet et les atouts et compétences personnels vont permettre de prendre une décision :
Passer à une seconde phase : le montage du projet d’entreprise,
Renoncer à un projet qui présente trop de risques
Dans ce dernier cas, des actions correctives doivent être envisagées en évaluant préalablement leur coût et leur délai. Selon les cas, il pourra s’agir par exemple :
- Pour se donner du temps, de demander un congé création d’entreprise ou d’envisager une démission ou un travail à temps partiel,
- pour compléter ses ressources financières, de libérer quelques liquidités, de solliciter ses proches (famille et relations), ou encore de modifier certains objectifs du projet de manière à en abaisser le coût,
- pour accroître ses compétences, d'envisager une formation, de surveiller certains de ses défauts et de valoriser ses points forts, ou encore de rechercher des associés ayant une expérience et un savoir-faire complémentaires. Après avoir vérifié la cohérence du projet économique par rapport à ses propres contraintes et atouts personnels, on peut passer à une nouvelle étape : l’élaboration de son projet de création d’entreprise.
__________________

_________________
avatar
بنت غير كل البنات
مديرة الموقع
مديرة  الموقع

انثى
عدد المشاركات : 1356
العمر : 28
احترام قوانين المنتدى :
نقاط التميز : 700
المزاج :
المهنة :
الأوسمة :
عارضة الطاقة :
100 / 100100 / 100

  :
نقاط : 8176
تاريخ التسجيل : 19/02/2009

http://amiratalmaghrib.ba7r.org

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

تابع7

مُساهمة من طرف بنت غير كل البنات في السبت فبراير 28, 2009 3:20 am

سوف نتحدث عن شيء مهم جدا و من المراحل الواجب دراستها بشكل مدقق من أجل إنجاح مشروعكم ألا و هي الدراسة التجارية.
L’étude commerciale




Elle occupe une place clé dans l’étape de la création; elle doit en effet permettre de bien connaître et comprendre son marché, de définir sa stratégie commerciale, et de choisir ses premières actions commerciales.
1- Bien connaître et comprendre son marché
Une étude de marché reste avant tout une affaire de bon sens. Elle doit permettre d’apporter des réponses précises aux questions suivantes :
a- Que va-t-on vendre et pourquoi ?
On doit pour cela affiner au maximum les caractéristiques de ses produits ou de ses services: spécialisation, niveau de qualité, avantages, gamme, présentation, finition, conditions d’emploi, prestations complémentaires, etc... Et rechercher l’origine de son idée : pourquoi vendre tel produit ou proposer tel service et pas autre chose?
b- A qui vendre ?
Il est important de définir le plus précisément possible sa clientèle:
- Sa répartition : entreprises, associations, institutions, collectivités, individus, couples, familles...
- S’agit-il d’une clientèle homogène ou hétérogène?
- Quelles sont ses caractéristiques? Taille, activité, chiffre d’affaires pour les entreprises ; âge, catégorie socioprofessionnelle pour les particuliers, etc.
- Quel est son niveau de consommation ou taux d’équipement?
- Est-elle concentrée, dispersée, de passage, de proximité... ?
c- A quel besoin correspond le produit ou service ?
Quelles sont les attentes des futurs clients ? Gain de temps, de place, d’argent, besoin de sécurité, de confort, de nouveauté, etc. Quels avantages l'entreprise va-t-elle leur apporter ? Garantie de qualité, de technicité, de ponctualité, de souplesse, de délais d’exécution, horaires, étendue du choix, etc...
d- Comment vendre ?
Quels modes de fonctionnement et de vente sont-ils envisagés?
Il est important de réfléchir longuement à ce point pour adapter le mode de distribution aux habitudes de la clientèle : achats sur catalogue, après essai, sur références, après démonstration, à domicile, après devis, par appel d’offres.
e- Quels sont les concurrents ?
Il est impératif d’analyser les atouts des concurrents directs, c'est à dire proposant un produit ou service identique, et des concurrents indirects, c'est à dire offrant un produit ou service différent mais satisfaisant le même besoin : notoriété, ancienneté, accessibilité, publicité, surface de vente, étendue de la gamme, tarifs proposés, facilités de paiement.
f- Quels sont les moments propices à l’achat du produit ou du service ?
- L'activité de la clientèle visée est-elle assujettie à un calendrier, un planning, ou des horaires particuliers, etc… ?
- La demande est-elle ponctuelle, accidentelle, périodique, saisonnière, régulière, etc.… ?
- Les achats sont-ils programmés, aléatoires, d’urgence, etc.… ?
g- Où implanter l'entreprise ?
Y a-t-il intérêt à s’installer près des sources d'approvisionnements ou près de la clientèle ?
Si le projet consiste à ouvrir un commerce de détail, l’emplacement sera capital pour sa réussite. Lorsqu’un local est repéré, il ne faut pas hésiter à passer plusieurs jours dans le quartier, à questionner les commerçants, à surveiller attentivement le flux des passants, à observer les commerces concurrents.
h- Comment estimer son chiffre d’affaires prévisionnel ?
En recoupant les différents éléments d'informations recueillis, on doit être en mesure d’évaluer le nombre de clients potentiels sur sa zone d’intervention et de mesurer leur volume de consommation possible afin de bâtir, en le justifiant, son chiffre d'affaires prévisionnel.
Cette information peut être recoupée avec les informations détenues sur les concurrents ou par des statistiques professionnelles.
i- Comment faire cette étude ?
Dans la plupart des cas, il est possible de la réaliser soi-même :
en effectuant une recherche documentaire auprès des sources d’informations mises à sa disposition
en récoltant les prospectus publicitaires et annonces parues dans la presse émanant de la concurrence,
en visitant les salons, foires, expositions et autres manifestations,
en interviewant des professionnels, prescripteurs, donneurs d’ordre, fournisseurs,
en menant une enquête par entretiens, sondages ou mini-tests auprès de la clientèle potentielle,
en observant sur le terrain les concurrents et, s'il y a lieu, le comportement des passants.
Il est aussi possible de confier cette étude à un tiers, professionnel du marketing.




_________________
avatar
بنت غير كل البنات
مديرة الموقع
مديرة  الموقع

انثى
عدد المشاركات : 1356
العمر : 28
احترام قوانين المنتدى :
نقاط التميز : 700
المزاج :
المهنة :
الأوسمة :
عارضة الطاقة :
100 / 100100 / 100

  :
نقاط : 8176
تاريخ التسجيل : 19/02/2009

http://amiratalmaghrib.ba7r.org

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة


 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى